Interview n°2

Screenshot 20170216 5055

 

Interview Fabienne Michonnet 

 

    Bonjour à vous ! J'espère que vous allez bien? Je reviens aujourd'hui avec un tout nouvel interview  et pas des moindres (vous allez amplement découvrir notre auteur). Il s'agit d'une auteure qui débute, mais cela n'empêche en aucun cas le fait que ses romans se font connaîtrent, rapidement et regorgent de précieux avis. Je vous présente : Fabienne Michonnet et je vous laisse l'honneur de découvrir cet interview pour lequel j'y ai pris un énorme plaisir. J'AI ADORÉ !

 

20170313 130841

 

 

Interview réalisé le 7 MARS 2017

 

  Tout d'abord bienvenu et encore merci pour ce temps que vous nous consacrer.  

PRÉSENTATION DE L'AUTEUR :

 

■ Pouvez-vous tout d'abord vous présenter ?  Prénom? Vos romans, vos passions, faite la présentation la plus complète qui vous plaira! 


《Je m’appelle Fabienne Michonnet, je suis l’auteure de quatre romans : Rouges baisers,   L’autre liberté, La plume et le papillon et Le courage d’espérer. Le cinquième est en projet, il mijote…

Je les ai écrits dans l’ordre ci-dessus, ce sont des romans sentimentaux dans lesquels il y a toujours une part d’aventure, ou de projet de vie. Mes personnages tombent amoureux et la romance est au centre de l’histoire, mais il y a aussi des moments de découverte, de réflexion, de voyages. J’aime réfléchir, rêver, comprendre, c’est pour cela  que mes romans sont un peu plus qu’une histoire d’amour. Je suis d’un tempérament positif et j’ai la chance d’avoir une vie heureuse, cela se ressent dans ma façon d’écrire, d’ailleurs plusieurs de mes lectrices ont mentionné « une lecture qui donne du peps » ! 》 


POUR VOUS CONNAITRE, QUESTIONNAIRE DE BASE :

 

■ Est ce que vous purriez-vous  me raconter comment et quand avez-vous commencée à écrire ?

《J’ai souvenir de l’histoire d’une pauvre petite orpheline (sortez vos mouchoirs …) qui voulait retrouver sa famille et qui a entrepris un long voyage à travers la France. Mes notions de géographie étant proches de zéro, j’ai passé beaucoup de temps le nez dans une carte routière et la pauvrette n’est jamais arrivée ! J’avais une dizaine d’années et ma grand-mère était parvenue à garder tout son sérieux en lisant le début de cette épopée…》 

 

■ Par quoi avez-vous débutée l'ecriture ?  (Poème,  chute, petite histoire...)


《 J’ai écris d’autres histoires en grandissant, mais je n’allais jamais jusqu’au bout. L’une d’entre elle parlait d’un groupe d’enfants qui voyageaient à travers le temps et qui se retrouvaient au temps des rois et des reines…

Plus tard j’ai écrit quelques poèmes et puis…plus rien pendant des années, l’écriture n’était plus qu’un rêve inaccessible, jusqu’à ce qu’une hernie discale me cloue au lit et me sape le moral. À ce moment-là, j’ai décidé d’écrire un roman dont je serais la seule et unique lectrice, et j’y ai pris un tel plaisir que je n’ai pas cessé depuis ! 》 


■ Que lisiez-vous lorsque vous étiez enfant et /ou adolescente ?  Quels sont les auteurs que vous aimiez? 


 《 Le club des cinq a été ma première joie de lecture, ensuite j’ai découvert la romance avec Barbara Cartland et plus généralement tous les classiques. Puis j’ai fait des études et j’ai lu tout ce qui me tombait sous la main. Il y a eu un moment où la romance ne m’intéressait absolument pas, je souhaitais apprendre encore et encore. 》 

■ Et maintenant ?  Quels sont vos auteurs favoris et quel est votre film, livre, actrice ou acteur favori et votre citation favorite ? On veut tout savoir ! 


 《 Je fais partie des fans de Jane Austen et je trouve le film « Orgueil et préjugés » avec Keira Knightley superbe, pas seulement pour l’histoire, mais aussi pour la beauté des images.
En ce qui concerne les auteurs contemporains j’aime beaucoup
Gounelle, il mêle la philosophie à ses histoires sans qu’elles deviennent ennuyeuses. Ses romans sont agréables à lire et donnent à penser, un bon cocktail ! Il y en a beaucoup d’autres et de différents genres, par exemple Laure Manel pour les romans, mais aussi Beigbeder ou Jean d’Ormesson pour leurs qualités littéraire et la somme de leurs connaissances dans ce domaine.
J’adore les citations, celle qui est écrite sur la première page de mon agenda est de
Winston Churchill : « Le succès n’est pas final, l’échec n’est pas fatal, c’est le courage de continuer qui compte ».
Pour celles et ceux qui ont déjà eu l’occasion de me lire, ils savent que chacun de mes romans commence par une citation, je passe parfois des heures à trouver celle qui correspond le mieux à mon livre et à ce que je souhaite partager avec mes lectrices. 》
Je dois avouée adorer personnellement vos connaissances littéraires et votre façon d' expliquer pourquoi, de voir l'intérieur de leur romans.

 

■ Faisiez-vous lire ce que vous écriviez ? Si oui, à qui ? Quels ont été les retours ?


 《 C’est une bonne question ; pour mon premier roman, Rouges baisers, ça a été une étape délicate. Il est resté plusieurs mois au fond d’un tiroir et je l’ai finalement confié à une amie qui rédigeait des articles en freelance. Elle l’a lu, l’a trouvé empli de fautes d’orthographes et malgré tout elle a eu la gentillesse de se montrer positive, ce que mon roman ne méritait pas. Je l’ai remis au fond de son tiroir et j’ai commencée à écrire « L’autre liberté » que j’ai beaucoup travaillée avant de le faire lire un peu plus largement à différentes amies. C’est le premier que j’ai mis en vente, j’ai ensuite repris « Rouges Baisers » que j’ai entièrement revu de fond en comble. 》

 

■ Avez-vous eu des craintes ou des peurs pour ce domaine de l'écriture ? 


 《Écrire est une véritable leçon d’humilité, raconter une histoire n’est pas si simple, plaire à des lectrices ou des lecteurs ne va pas de soi. En ce qui me concerne, cela fait presque deux ans que j’ai mis mes livres en vente sur Amazon et par chance, dans l’ensemble les commentaires sont bons, voire très bons. Je sais que mes livres peuvent plaire, et c’est un vrai bonheur d’être lue, mais pas à n’importe quel prix et je suis toujours désolée lorsqu’une lectrice est déçue par l’un de mes romans. Je suis consciente que c’est à moi de rédiger au mieux le descriptif pour attirer celles qui auront plaisir à suivre mes personnages. Pas toujours facile ! 》


■ Vivez -vous de votre métier d'écrivain  ? Si non, est-ce votre intention?


 《 Je ne vis pas de l’écriture, cependant j’ai été agréablement surprise par le fait que « La plume et le papillon » soit resté plus de soixante jours dans le top 100 d’Amazon. "Rouges baisers" a ensuite pris le relais et en ce moment «Le courage d’espérer» commence à faire son bonhomme de chemin. Mes livres se vendent, je suis lue et c’est exaltant ! Bien entendu, d’autres sont connus et font bien mieux, je les admires et je sais que ma réussite est modeste, mais c’est plus fort que moi, le moindre commentaire positif associé de ses cinq étoiles me fait chanter à tue-tête ! Si je pouvais vivre un jour des ventes de mes livres, quelle fierté ! 》Je vous souhaite d'y parvenir en tout , tenons à rejouter aussi que  « Le courage d’espérer » était numéro 1 dans le top 100 d’Amazon le matin du 8 mars 2017! Félicitations !  

 

■ Êtes-vous lectrice compulsive ou une grande lectrice? De quels genres ? Quelle est votre PAL (pile à lire) du moment ? 


 《 Je lis beaucoup de romans, assez souvent en anglais, mais je lis aussi en français. J’ai un merveilleux souvenir de « L’élégance du hérisson » de Muriel Barbery et puis je lis beaucoup d’autoédités, par exemple Laure Manel que j’ai déjà cité [précédemment], mais aussi Agnès Martin Lugand, Aurélie Valogne etc… 》 
  

CONCERNANT VOS ROMANS EN GÉNÉRAL :

 

20170313 131733

 

 

■ Comment s'est déroulé la rédaction de votre roman ? (Le temps qui s'est écoulé entre l'idée de départ et l'envoi aux maisons d'édition ?)


 《 En ce qui me concerne, il y a trois phases qui me permettent d’aboutir au résultat final : la première se passe dans ma tête, j’ai une idée de personnages et c’est à partir d’eux que je construis une histoire, la seconde c’est le temps de rédaction [Puis,] la troisième, c’est la relecture !
Le temps de rédaction n’est pas nécessairement le plus long, la relecture est, elle aussi, chronophage ! 》   


■ Combien de temps passez-vous par jour en moyenne à écrire ?  / ou par semaine.


 《 C’est une question à laquelle je n’ai pas de réponse ! Lorsque je débute le travail d’écriture, le roman est, dans ses grandes lignes, dans mon esprit. Je connais mes personnages, leurs caractères, leurs goûts, bref, leurs personnalités. Je ne travaille jamais moins de deux heures d’affilées, mais lorsque je suis dans le feu de l’action je peux écrire six ou sept heures de suite avec juste un break pour une bonne tasse de thé. 》 


■ Pouvez-vous présenter rapidement vos romans ? 

 

Le courage d’espérer : Un jeune militaire américain, membre de la prestigieuse compagnie d’élite des Marines, reçoit une missive de son grand-père. Celui-ci, ancien chercheur pour la NASA, se sent surveillé et il appelle son petit-fils, Rick, parce qu’il se sent en insécurité. En fait il a peur que ses travaux aient fait des jaloux et que Noémie, sa jeune colocataire, ne se retrouve en danger par ricochet. La jeune femme est une adorable tête de mule et Rick ne va pas tarder à tomber sous son charme. Finalement, lequel des deux sauvera l’autre ? 

La plume et le papillon : James est américain, héritier d’une fortune colossale, il porte un nom connu de tous : celui de la multinationale Ralington, fondée par son grand-père. Il a tout ? Non. C’est son beau-père qui est aux commandes. Celui-ci dirige l’entreprise et, comme cela ne lui suffit pas, il manigance dans le dos de sa femme pour en devenir l’actionnaire principal. En ce qui le concerne, tous les coups sont permis. James va découvrir l’avidité et la malhonnêteté de son beau-père et va devoir se battre pour honorer la mémoire de son père. C’est en organisant la défense de Ralington qu’il va se retrouver en France, sous un faux nom, et qu’il va faire la connaissance de Fanny. Leur histoire va se construire, pleine de rebondissements inattendus, d’événements imprévisibles, de moments improbables et parfois pleins d’humour.

L’autre liberté : Être comtesse, voilà qui fait rêver ! Eh bien non... Pour Coralie c’est un cauchemar : elle habite un château en mauvais état, il y fait froid tout l’hiver, le parc demande des heures de travail, sans parler de l’entretien de la bâtisse elle-même. Prisonnière d'un passé trop lourd à porter, lorsque l'occasion d'un beau voyage se présente, elle part sans se douter qu'elle va se trouver mêlée à une affaire d'espionnage. Dans les paysages grandioses du Colorado, d'aventures en rebondissements, elle devra se battre, être déterminée et faire fi de son attirance pour le si séduisant Jack Harper. Ou...peut-être pas ?

☆ Rouges baisers : Écrit comme un film, chaque chapitre de "Rouges Baisers" se concentre sur un événement particulier. L'histoire, qui se déroule dans le monde du cinéma, nous côtoyons un monde qui fait rêver. L'amour est au rendez-vous, le dépaysement est total et la fin nous laisse le sourire aux lèvres. 》 Alors ? Lequel ou lesquels vous font envie?

 

■ Y -a t-il une tranche d'âge que vous souhaitez viser ou que vous préférez pour vos romans ?  Si oui, pourquoi ?  Si non, pourquoi ? 


 《 Non, il n’y a pas de tranche d’âge particulière, une de mes plus ferventes lectrices a presque 82 ans, mais ma coiffeuse, qui adore mes romans, n’a que 22 ans ! C’est le goût de la lecture qui compte, pas l’âge, et mes romans sont écrits de façon très classique, tout le monde peut s’y retrouver. 》 

 

■ Êtes-vous plutôt  stylo ou clavier? 

Une question à laquelle notre auteure  à répondu 《clavier》. La technologie fait des merveilles et c'est vrai que c'est un gain de temps,  

 

■ Y-a t-il une part de votre personne dans vos personnages ? 


  《 L’héroïne de Rouges baisers me semble la plus proche dans le sens où j’ai été étudiante à San Francisco dans les conditions que je décris dans le livre. Cependant j’ai eu l’occasion de travailler dans un ranch au Colorado et le rassemblement du bétail dont je parle dans « L’autre liberté » est pour moi une expérience vécue (avec le cow boy sexy en moins !). En fait je crois que je laisse un petit peu de moi-même dans chacun de mes personnages féminins. 》


■ Si vous deviez décrire votre roman (au choix) avec une chanson,  laquelle serait-elle ? Pourquoi ? 


 Chopin : nocturne posthume en ut dièse mineur, parce que le mot « romantique » s’applique à la perfection à ce morceau de musique. 》

 

POUR FAIRE CONNAÎTRE VOS ROMANS :


■ Acceptez-vous que je partage votre page Facebook auteure à la fin de l'interview ?  Ainsi que des sites de ventes de vos romans ?

 L'auteur a préféré refuser de partager sa page Facebook en précisant que lorsqu'elle écrit,  elle peut ne  s'y rendre durant plusieurs mois. Chose que l'on conçoit et quen l'on va respecter. 

Cependant, si vous souhaitez la joindre, vous pouvez lun écrire à cette adresse mail : Screenshot 20170312 143517 fmichonnet@gmail.com


L'auteur a ajouter : 《 Mes romans sont en vente sur Amazon en téléchargement. Seul « La plume et le papillon » est disponible aussi en format papier.
Bien entendu, vous pouvez parler de mes romans sur facebook ou tout autre site ou blog, je souhaite me faire connaître et je vous remercie de m’aider ! 》
Je compte donc sur vous pour faire parler d' elle, elle le mérite amplement, quant à moi, je vous partage le lien de vente pour vous procurer ses romans.  

Td amazon smile logo 01 large 1

 

■ Pour la fin, un mot pour vos lecteurs ? 


 《 Un dernier petit mot qui concerne la couverture de mes livres : il s’agit d’une pivoine qui change de couleur pour chaque roman. La pivoine a poussé dans mon jardin, elle a posé pendant des heures sans rouspéter et c’est mon p’tit mari qui s’occupe des photos. Devinez qui demande : « Plus de bleu, moins de vert, plus clair ou plus foncé » ? Un grand merci à l’homme de ma vie, et tout plein de belles lectures à vous ami(e) lecteur (trice) !  》 

 

/!\ LA MINUTE DES CHOSES QUI NE DISENT PAS : /!\ 

 (Des questions que l'on ne penserait pas à poser ou que l'on n'oserait pas poser mais que nous on pose quand même ! )

 

■ Votre mot préféré ?  Le mot que vous détestez ?  Pourquoi ?


 《 Amour : simple, universel, valable pour nous tous. Et Silhouette : je ne sais jamais où mettre le « h » et pourtant mes héroïnes en ont toutes de belles, mais non, pas moyen de mémoriser où habite le « h »! La preuve : je viens de vérifier sur Google et cela doit faire la quinzième fois au moins ! 》 

 

■ Votre plus grande bêtise ?  ( Tout age confondu )


  《 J’ai raté la rentrée des classes de mon p’tit dernier… Non, non, lorsque j’écris je ne suis pas dans la lune du tout ! La directrice, qui heureusement me connaît, a bien ri, quand à mon p’tit bonhomme, sur le coup il ne riait pas du tout… Aujourd’hui il a une arme d’oubli massif, et là c’est moi qui ne ris plus ! 》  

■ Écrivez-vous des choses que vous ne montrez pas ?


 《 Des SMS à mon p’tit mari…》 

 

■ Lisez-vous de la New romance ? Le grand phénomène du moment, si oui, quel est votre personnage masculin New romance favori ?  (Livre  ou film ) Pourquoi ?


 《 Je vais vous décevoir mais… non, pas vraiment. J’en ai lu un ou deux mais  je n’ai pas accroché : pas assez de… et trop de… En fait, je crois que je suis trop pudique…》 

 

  Ce questionnaire est terminé : je voudrais vous remercier du temps que vous avez pris pour répondre à mes questions. Encore merci d'être venue à notre rencontre. J'espère que cet interview vous aura plu à vous chers visiteurs et que cela vous donnera envie de découvrir d'avantage l'auteur à travers ses romans. N'hésitez pas à lui donner vos avis en cas de lecture !   

 

QUESTIONS POUR LE SITE :

■ Votre avis sur ce questionnaire ? Qu'en pensez-vous ?


《 Très complet, votre questionnaire a bien permis à l’auteure que je suis de m’exprimer ! Un grand merci !》 MERCI À VOUS !! ♡ 


■ Avez-vous des conseils ou des choses à dire ou à proposer ?
 《 Je vous souhaite une belle réussite sur votre nouveau blog! 》 Je suis très honorer merci infiniment.  

 

■END■

Ce sera tout pour l'instant ! À TRÈS VITE ! 

Nanou ♡ 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×