LES LIVRES QUI M'ONT MARQUÉE

 

Screenshot 20180509 132949

Bonjour à tous, aujourd'hui on se retrouve avec une nouvelle "catégorie", se découvrir à travers nos lectures de jeunesse, ceux qui nous ont marqués de telle ou de telle façon Des lectures qui pourtant ont étaient faites il y a plusieurs années et qui sont encore ancrées dans nos mémoires, à tel point que l'on pourrait croire qu'ils ont étaient lus hier, la semaine dernière ou encore récemment. 

Elle s appelait 

 

Pour ce premier roman qui m'a marquée, je vous présente ( certainement le connaissez-vous déjà ), un roman de  Tatiana de Rosnay, " Elle s'appelait Sarah" : 

RESUME

" Lorsque Sarah, 10 ans, est brutalement tirée du sommeil pour être emmenée avec ses parents, elle pense revenir très vite et cache innocemment son petit frère dans le placard de l'appartement. Mais c'est au Vélodrome d'hiver que Sarah, comme des milliers d'autres juifs en cette nuit de juillet 1942, est conduite ... Lorsque 60 ans plus tard, Julia, journaliste, se voit confier la rédaction d'un article sur les rafles du Vel d'Hiv, elle découvre avec horreur l'histoire de Sarah, et le visage de la petite fille ne la quitte plus. Contre l'avis des siens, Julia décide de faire la lumière sur des évènements qui ont à jamais changé des vies, et cela même au prix de ce qu'elle a de plus cher au monde... " 

MON AVIS

Un roman que j'ai découvert et aimée avant mes 13 ans, soit il y a 10 ans maintenant. Un témoignage poignant, une histoire forte et émouvante
C'est d'ailleurs cette auteur qui m'a donnée goût à la lecture. Je lisais déjà pas al mais je pense sans intérêt je pense, juste pour passer le temps et depuis plus de 10 ans je n'ai plus lâchée un seul livre. Les cours d'histoires et ce que j'apprenais de l'histoire me captivait énormément. Je me souviens qu'à chaque cours d'histoire ou autre qui faisait référence à la seconde guerre mondiale, au Vel d'hiv, tout me rappelait ce roman, ce récit dur et fort. Une belle histoire, magnifiquement bien écrite

J'avais beaucoup appréciée le fait de suivre deux narrations simultanément. J'attendais chaque fois la suite avec impatience. Pourtant, je me souviens avoir pris mon temps pour cette lecture, de part la force des mots mais aussi pour la dimension des actes et de ce qu'il s'est passé dans cette partie de l'histoire, qui encore aujourd'hui marque. 

J'ai était admirablement touchée par l'enquête de la journaliste qui recompose pas à pas ce qu'il s'est passé, jusqu'à y mettre tout son coeur et son âme. Je dois avouée  que cette histoire de rafle, de petit frère enfermé dans le placard avec les sentiments d'impuissance de la grande soeur Sarah qui est la coupable, de colère et de souffrance qui en découlent est terrible et magnifique. J'ai également regardée le film après ma lecture. Les deux m'ont déchirée et j'en ai versée des larmes, autant pour le roman que pour le film. Les mots sont toujours plus fort et poignant, mais les images, les chiffres appris et le son marque également. 

L'auteure aborde avec témérité et émotion un des épisodes les plus tragiques, une période cruelle quii s'est produi en France. "Sans en faire trop, elle rappelle à chacun qu'il convient de ne pas se débarrasser du poids du passé , aussi tragique soit-il, aussi encombrant soit-il. "
Cette histoire ne permet pas forcément de comprendre l'atrocité et encore moins de la justifier. Non, elle permet juste de se souvenir.
En tout cas, Tatiana de Rosnay est une auteur que j'admirais certainement toute ma vie ! Cela j'en suis sûre !!!!

A bientôt pour un nouveau roman qui à marquée ma vie. 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×