Chronique 6

Screenshot 20170216 005054

 

Bonjour à tous, comment allez-vous ?

 

Comme vous pouvez le constatez, sur la page d'd'accueil,  un nouveau lien est apparu. Je vous annonce officiellement notre partenariat,  notre premier partenariat avec TeenLips Edition ♡. Et c'est pour cela qu'aujourd’hui, je reviens avec une nouvelle chronique. Cette chronique portera sur un roman que j’ai eu l’occasion de découvrir grâce à un service presse ( test) pour Teen LIPS. Il s’agit du premier roman qu’à écrit une jeune auteure, Mauï BASQUIN, « Odalis ». C'est grâce à cette chronique que j'ai réussi mon test et qu'on est en partenariat avec la maison d'édition.  

Et aussi, cette nouvelle pour vous annoncez que ma coéquipiere Manon, elle prend ses quartiers à partir de maintenant.  Souhaitons lui la bienvenue par la  même occasion.  

 

Cameff 1491209167780


Commençons directement cette chronique et permettez moi de vous faire découvrir tout un univers

 

TITRE : Odalis
AUTEUR : Mauï BASQUIN
ÉDITION : Teen LIPS- VANINA puis auto édition 
DATE DE LECTURE : 20 ET 21 FÉVRIER 2017
J’AI AIMÉ :   UN PEU      BEAUCOUP   ✔   À LA FOLIE    PAS DU TOUT □ 


RÉSUMÉ


  Je ne sais pas par où commencer, comment te dire ce que j’ai vécu. Comment te révéler que seules les menaces et les humiliations ont rythmé ma vie depuis des mois…

Odalis est une jeune fille discrète vivant dans un monde qu’elle ne comprend pas.
Sa plus grande peur ? Les autres.
Car harceler quelqu’un c’est l’affaiblir, voire le détruire par des actes, des propos inlassablement répétés.
Seulement, cette adolescente brisée va voir sa vie bouleversée grâce à une rencontre, une main tendue, une lueur d’espoir.

L’amour ? Peut être bien…
Mais acceptera-t-elle de se se laisser aller au bonheur et d’accorder à nouveau sa confiance ?  

 

NOMBRE DE PAGES : 291 pages


MON AVIS : 

 

  Par où commencer ?  Il y a tellement à dire sur ce roman ! On commence par l’auteur ? C’est une jeune fille, Mauï BASQUIN, 17 ans lorsqu'elle redige son roman. Ainsi, elle s’est laissée emporter par le monde de l’écriture et imprégner de tout les merveilles que cet univers regorge. Une chose est sûre, elle a trouvée sa voie et après avoir lu son roman, qui fut le premier, je peux confirmer que ses écrits sont parfaits,  même si l’on remarque que c’est une adolescente qui rédige ces mots. 
Mais justement,  c’est une adolescente donc les mots qu’elle utilise peuvent être compris par tous. Et c’est ça qui est important. Parce-que son livre n’est pas une énième histoire d’amour, dans lequel on peut trouver une fille pas très connue mais belle et le jeune homme, beau, voulue par toutes et qui a un caractère de Bad boy mal élevé et qui aime faire mal aux plus faible. Non, ce n’est pas ça, cet écrit est également un témoignage, que n’importe qui aurait pu écrire ou qui aurait ou arriver à n’importe qui. 
En effet, celui-ci décrit un sujet d’actualité, l’harcèlement scolaire. Qui n’a jamais entendu cette expression ?  Vous voulez savoir de quoi il s’agit ? Je vous en pris, lisez ce roman. L’auteur a su mettre des mots sur des choses que beaucoup n’ont pas le courage d’exprimer.  Quel courage !  
Odalis, personnage principal, elle dont la vie ne lui pas fait beaucoup de cadeaux, sans père et humiliée chaque jour. Ce personnage est touchant et paraît vulnérable mais malheureusement combien on abandonné bien avant ? La méchanceté est gratuite et dangereuse. Pourquoi ? Pourquoi le monde créé autant de haine, ainsi que des mots blessants qui n’ont pour objet seulement faire mal à autrui. 
Concernant le roman, malencontreusement ,  Odalis, notre jeune personnage n’est pas la seule a qui la vie créé des soucis, Stan, notre deuxième protagoniste est également victime. Depuis, pour tous les deux, c’est vivre au jour le jour, « Carpe Diem » je voudrais dire. Ils ne se sont pas laissés abattrent et leur rencontre à tous les deux, aura été sûrement la plus belle chose qui leur seront arrivés. La vie n’est pas parfaite, mais elle vaut le coup pour se battre. On ne sait pas ce que demain peut nos réserver de mieux ! 
Merci alors à Mauï Basquin, pour ce touchant roman, pour ces mots qui nous remette en question, comment pouvons-nous aider les autres ?  Les victimes ? J’aimerai dire une chose, s’il vous plaît,  parents, enfants et même professeurs, n’ayez pas peur d’entre parler, à un proche, à quelqu’un de confiance, dites-vous que vous pouvez sauvez des vies. C'est important,  faites même lire ce roman à vous proches, conseillez le à tout le monde,  il vaut le coup !
Pour finir, bien évidemment,  l’histoire d’amour entre les deux protagonistes, leur rencontres, leur difficultés à se comprendre et s'exprimer, ils sont comme chien et chat, comment ne pas craquer ?  Et comment ne pas les adorés ? Bref, vous l’aurez compris , ce roman,  je l’ai adorée !  Au tel point l’avoir lu en 24h, et pourtant je ne lis pas vite ! Je vous direz encore plein de chose à son sujet mais je ne voudrais pas vous « Spoiler »alors je vous laisse découvrir et aimé cette histoire.  

 

41yumckkp8l sy445 ql70

 

MES PASSAGES FAVORIS :
●《 Quand j’entends certaines personnes dirent, à qui veut bien l’entendre,  que  la  douleur  passe avec  le  temps,  je deviens folle de rage. Folle de douleur aussi. Comment oublier quelqu’un que vous avez aimé du plus profond de votre être ? Comment oublier ces journées passées à l’hôpital à attendre, à espérer, à guetter la bonne nouvelle  et  à  appréhender  la  mauvaise ?  Encore aujourd’hui, ces souvenirs me fendent le cœur. Et je crois que cette souffrance lancinante ne cessera jamais.》

●《 Comment un moment, une confession peut changer à  jamais  une  relation ?  Je  perçois  quelque  chose d’imperceptible entre lui et moi. Une émotion, un lien, de la lumière.》

●《 Comment un moment, une confession peut changer à  jamais  une  relation ?  Je  perçois  quelque  chose d’imperceptible entre lui et moi. Une émotion, un lien, de la lumière.》 

●《Comment, en un instant, la vie peut-elle changer du tout au tout ? Un seul élément, une
seule  rencontre,  et  tout  se  bouleverse.  Pour  le meilleur ?  Pour  le  pire ?  Personne  ne  décide,
seulement le destin.》 
●《 « Maman,
Je ne sais pas par où commencer, comment te direce que j’ai vécu… Comment te révéler que seules les menaces et les humiliations ont rythmé ma vie depuis des mois. Comment t’annoncer que tu ne l’as pas vu et comment t’avouer que je t’ai menti tant de fois ? 
Maman, j’ai vécu les pires insultes, les pires rejets. Et  un  jour,  la  cacophonie  de  mon  existence  s’est transformée  en  une  mélodie  cristalline.  Quelque chose, ou plutôt quelqu’un s’est faufilé dans ma vie.
L’amour, tu dis ? Peut-être bien…Mais si tu lis cette lettre aujourd’hui, c’est que cela n’a pas suffi. […] - Odalis » 》

 

Cette chronique est terminée j'espère vous avoir donner envie de lire ce roman, l'auteur le mérite.

 

Vous pourrez retrouvez le roman et l'auteur : 

- Sur Amazon Td amazon smile logo 01 large 120170214 010033-

 

 

 

 

Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

×