Chronique 53

Screenshot 20190130 190404

Bonsoir tout le monde, je débarque avec un nouvel avis ce soir. Un roman que je regrette ne pas avoir découvert plus tôt.  Il s'agit d'un roman à suspens très intriguant " Et que mon cri parvienne jusqu'à vous " de Brigitte Lechanteur. On y va ? 

 

Received 1417116881771981

 

TITRE : Et que mon cri parvienne jusqu'à vous

AUTEURE : Brigitte Lechanteur 

EDITION : Auto Édition 

LIEN D'ACHAT : ■□■□■

DATE DE LECTURE : Novembre 2019

J'AI AIMÉE: UN PEU □  BEAUCOUP □  À LA FOLIE ■   PAS DU TOUT □ 

RESUME

" Quand la vérité remonte des bas-fonds de notre inconscient, elle a forcément un prix.Raphaëlle va le découvrir à ses dépens mais il est trop tard, le poison du secret coule dans ses veines.Elle a mis en danger les siens, parviendra-t-elle seulement à sauver son fils ?Elle va tenter le tout pour le tout mais...Comment vivre quand on est mort ? " 

NOMBRE DE PAGES : 252 Pages

 

Received 484262348843776

 

MON AVIS

Tout d'abord, je tiens à remercier l'auteur pour son envoi et sa confiance. J'ai pris plaisir a découvrir les secrets de ce roman l'histoire de Raphaëlle. Le genre est encore tout nouveau pour moi, moi qui ne jurais que par la romance et les "ils vécurent heureux et eurent beaucoup d'enfants", sans parler des textes à la troisième personne. Étonnamment, le roman de Brigitte Lechanteur a eu ce petit truc qui a fait que je n'ai pas voulu cesser ma lecture. A tel point que je peux vous dire l'avoir commencer le dimanche 3 novembre 14heures et je l'ai terminée  terminer le soir même. 

Le récit commence ainsi, la narration et la description de la famille Raphaëlle et Pierre amoureux et ensemble depuis 10 ans. Ils ont eu deux enfants Juliette 9 ans et Fabien 6 ans. Malheureusement, Fabien est un enfant malade, qui connait des moments de crises et qui ne parle pas, sauf par l'intermédiaire de ses dessins. Il n'y a que Raphaëlle qui le comprend et qui sait comment agir avec son fils. 

Un soir, alors qu'ils sont de sortis avec des amis, le couple rentre chez eux, Raphaëlle a un peu trop bu et a extrêmement mal à la tête. A leur arrivée, après un rituel que j'ai trouver particulièrement touchant de la part de Rafie auprès de ses enfants , comme l'a surnomme ses proches, elle prend son bain. Cependant, tout ce ne se passe pas comme prévu car cette dernière meurt noyer dans son bain suite à un arrêt cardiaque. 

C'est ainsi que le récit démarre et que l'on est captivé par les mots, l'histoire, l'intrigue. En effet, à la suite de sa mort Raphaëlle va errer dans sa maison, près de ses proches et va faire la connaissance d'autres personnages, également morts.

Qui est Rose ? Qu'a t-elle vécue ? Va t-elle pouvoir aider notre Raphaëlle ? Et pourquoi Rafie ne connait-elle pas la paix, dans la lumière. Que doit-elle terminer ? Que doit-elle connaitre ? Doit-on craindre pour Rafie des errants ?

Le personnage de Raphaëlle est intriguant, comme le décrit son amie Sonia, " elle était si discrète. Elle était là et en même temps ailleurs ". Que va devenir Fabien ? Raphaëlle doit réussir a sauver son fils. Gisèle, Rose, Souleymane, vont l'aider à leur manière. Mais les autres esprits ne peuvent interagir que dans leur monde car c'est en rapport à leur histoire. Raphaëlle doit comprendre la sienne pour tout découvrir et réagir. En particulier, le personnage de Rose qui est-elle ? C'est le but de " Et que mon cri parvienne jusqu'à vous". Un titre très explicite par rapport à l'intrigue du récit. 

Un roman avec une écriture fluide, addictive. Le récit va répondre petit à petit à toutes ces questions et nous tenir en haleine ! On ne se doute de rien. Je ne peux que sincèrement vous conseiller ce roman. J'ai vraiment adorer. Vous recherchez du suspens,  une belle histoire ?  Une suite de découverte jusqu'à la grande vérité,  un peu comme une chasse au trésor.  Chaque pion a son importance.  Bref, vous recherchez de l'originalité,  je peux vous le conseiller pour de nombreuses raisons. Encore mille merci pour cette découverte.  

 

MES PASSAGES FAVORIS

《  - Une histoire de pomme...

Il parle à voix basse, pourtant chaque syllabe se détache : 

- Imaginez qu'il y ait eu un ver dans une pomme, un ver monstrueux et que, sans rien dit à personne, vous ayez mangé la pomme et le ver avec, infectant peu à peu ceux qui vous aimaient...

- Pourquoi .... Pourquoi vous me dites ça ?

- Parce que vous avez choisi d'oublier le goût d'une pomme. 》

 

Chronique nanou

Ajouter un commentaire