Chronique 49

Screenshot 20190130 190404

 

Bonjour vous tous. C'est les grandes vacances pour nombreux d'entre vous, pour ma part, ma santé ne me permets pas encore de retravailler et donc si je ne suis pas à mes rendez-vous médicaux ou kinésithérapeute, je peux lire. C'est pour ça que vous me retrouver aujourd'hui avec mon nouvre avis sur une des mes dernières lecture !  Et quelle lecture !  Je vous conte tout cela juste en ci-dessous : 

 

《 Tu dis toujours que ça ne sert à rien de vivre si on n’a personne à aimer. [...] À quoi ça sert tout ça ? Pourquoi on doit aimer si c’est pour prendre le risque de souffrir ? 》

 

1566142620249

 

TITRE :   La petite voix qui chante au fond de votre cœur 

AUTEUR :  Isabel Komorebi

EDITION : Auto Edition 

LIEN D'ACHAT :

• papier : https://amzn.to/2YZveyE

• numérique : https://amzn.to/2TMLDAD

DATE DE LECTURE :   fin Juillet- début  Août 2019

J'AI AIMÉE :  UN PEU□  BEAUCOUP ♡  ▪   À LA FOLIE □   PAS DU TOUT □

RÉSUMÉ :

"Nolan et Mary se percutent dans un box des urgences, à New York. Leur attirance est immédiate, irrésistible. Leur amour, évident. Pourtant, ces deux êtres sont noyés de peurs, de doutes. Arriveront-ils à dépasser leurs angoisses ? Et, une fois face à face, se laisseront-ils guider par le chant de leurs cœurs ?"

« Aimer, ce n'est pas se regarder l'un l'autre, c'est regarder ensemble dans la même direction. »

Antoine de Saint-Exupéry

New York.

Le garçon. La fille. Le cœur. 

"C’est vrai ce que tu m’as dit tout à l’heure ?"

— Je t’ai dit beaucoup de choses, s’amuse-t-elle.

"Que tu m’aimes ?"

— Oui, me dit-elle sans aucune hésitation.

"Tu m’as pourtant dit n’avoir jamais aimé, comment peux-tu être sûre ?"

Elle ferme les yeux, inspire et les rouvre aussitôt.

— C’est mon cœur qui me l’a chanté.

Elle m’a avoué ça les yeux dans les yeux. Il n’y a aucune hésitation dans son regard, ni dans sa voix. Aucun doute, aucun mensonge. Comment fait-elle ? Elle, si terrifiée par l’extérieur, à moi, elle me dit tout. Elle s’offre à moi de tout son être, et ça me terrifie. Car de mon côté, ça ne veut toujours pas sortir. Pourquoi ? Ça me rend fou. Il faut pourtant qu’elle sache que je ressens exactement la même chose.

"J’ai encore beaucoup de choses à te dire, mais ça me fait mal d’en parler, et je n’arrive pas à l’écrire. Il y a une douleur qui me ronge au fond de moi, une colère que je n’arrive pas à apaiser. Mais sois certaine d’une chose."

Elle plisse les yeux, déçue, et je la vois retenir son souffle le temps que j’écrive ma dernière ligne.

"Mon cœur m’a aussi chanté que je t’aime."

Nolan: le garçon blessé qui a peur d’aimer à nouveau.

Mary: la fille qui n’a jamais aimé.

Le cœur: la force qui va les faire s’entrechoquer.》 

 

51tlycvm0rl sy346

 

NOMBRE DE PAGES : 416 PAGES

MON AVIS

Avez-vous lu le résumé ?  Parce-que pour ma part, c’est cet extrait qui m'a tentée et qui a  attisé ma curiosité.  En tout cas, je tiens à remercier encore énormément l'auteur pour m'avoir transmis ce roman et m’avoir premis de le découvrir.  J'étais si heureuse lorsque j'ai vu que son roman «  La contemplation des lignes 》 été déjà disponible, son second écrit. En effet, car ce premier roman, cette première découverte de l'auteure à été riche en émotions,  j'ai eu un véritable coup de cœur pour l'histoire, les personnages. 

Pour présenter le contexte,  nous avons d’un côté,  Nolan, médecin aux services des urgences d'un grand hoptial réputé.  Il est décidé il quitte New York dans trois mois. Il a eu le cœur déchiré par son premier et unique amour. En effet, à  17 ans, Nolan été amoureux de Mina  et ensemble,  ils découvriront beaucoup, jusqu'à partir à  New York pour faire obtenir leur diplôme.  

De l’autre côté,  nous avons Mary, romancière pour adolescents, elle écrit surtout des fantastiques et à une imagination débordante !  Elle a écrit  « La  contemplation des Mondes ». Malheureusement,  elle doit termine son troisième et dernier tome de la Saga, il lui manque le dernier chapitre, elle se rend donc à New York, chez Andy, « son » Andy, le romantique afin de trouver l'inspiration. Durant son cours séjour, son Andy se fait renverser par un véhicule et se retrouve aux urgences.  Comme le veut le destin,  Nolan va soigner Andy et sa collègue explique que la femme du patient est très triste. C’est ainsi, que le contexte est posé et de ce début tout découle,  nous entrons très facilement et délicatement dans le roman. Au fur et à mesure,  le lecture s'y accroche car il veut tout  connaître, il ne veut rien louper en tout cas pour ma part c’est ce qui c'est passer. J'ai voyager, j'ai beaucoup espérer et j'ai aussi … appris, et sincèrement pas qu'un peu. 

Le roman et le mode d’écriture de l’auteure à quelque spécificité et particularité que j'ai énormément appréciée. Tout d’abord, le fait que les chapitres n'ont pas de titre spécifique et ne sont pas nominatif directement, c'est seulement « La fille » ,  « Le garçon », même si nous apprenons très rapidement qui  ils sont. Sa façon décrire est super aussi, tout en racontant, certains personnages ne tournent pas autour du pot, disent les mots comment ils sont, directement et ainsi, on se sent très proches et l’histoire se lit avec beaucoup de fluidité ,  de facilité et d'humour. Puis, il y a aussi ce genre de chapitre, des chapitres d'une phrase. J'ai aimée sa façon de ne faire qu'une phrase qui ont pourtant beaucoup de sens. C’est simple, c’est une phrase, mille expressions et des centaines de raisonnances. Une phrase qui dit beaucoup, qui signifie beaucoup.  Des petites citations en quelque sortes. 

Je vous ai dit plus haut également que Mary est auteure, son roman parle de deux mondes et connaît beaucoup de lecteurs. On pourrait presque penser que les chapitres intervalles qui comportent qu’une phrase sont des extraits et des parties des romans de Mary. De part l’explication des phrases et le but de sa saga. 

En effet, j'ai tout aimer, l’auteur à beaucoup de talent. J'ai adorée la découverte,  le roman, la connaissance et la rencontre des personnages, leur caractères et leur personnalités. Mais aussi, leur rôles dans le monde,  Elle créer des Mondes et Lui le sauve. Comme dirait l’auteur a travers le roman de Mary, ils étaient fait pour se compléter  comme les Mondes, oui «  Les deux univers doivent se fondre s’ils veulent arriver à se retrouver ». Les Secrets de l'Ame, ce que dit le Cœur… Et c'est la plus belle chose que j'ai aimée de ce roman et que je vous souhaite de découvrir à votre tour. Que s'est-il donc passé entre Mina et Nolan ?  Que vont-ils devenir ?  Sont-ils deux partis d’âme qui doivent se retrouver ?  Mary est-elle pour Nolan ? Toutes ses réponses se trouvent dans le roman et je vous conseil vivement de le découvrir à votre tour, il le mérite ! Je vous souhaite une excellente lecture. Sincèrement, encore merci à Isabel Komorebi ! Merci pour ce magnifique chef d'œuvre ! 

 

MES PASSAGES FAVORIS :

•《 Ensuite, on me demande toujours comment je fais. Et là, je réponds : « Parfois, c’est simple. Parfois, c’est compliqué. » J’œuvre, je mets en scène, je coordonne, je rapproche. Je fais de mon mieux. Mais parfois ça ne marche pas, à mon plus grand désarroi. 》 

•《 Lorsqu’elle s’éveille à la vie, chaque Âme est cassée en deux. C’est une grande injustice, mais c’est ainsi. Dès lors, chaque morceau cassé n’a de cesse de retrouver la partie qu’on lui a arrachée. Certains chanceux la trouvent très rapidement. D’autres, hélas pour eux, ne la trouvent jamais. Mais la grande majorité se perd dans le mensonge, en s’unissant à une moitié qui n’est pas faite pour eux. 》

•《 Elle est troublée. Troublée par sa voix, comme moi je l’ai été ce matin. Troublée par cette voix qu’elle entend enfin clairement. J’ai doté mon héros d’une voix sucrée et rassurante, comme sa voix à lui. Une voix par laquelle on voudrait être bercées toutes les deux, mon héroïne et moi. 》

 

•《 — Dis-moi, dans ton livre, il faut sauver la planète, au moins, j’espère. Il a dit ça sur un ton tellement solennel que j’éclate de rire. 

— Oh ! Il faut même en sauver deux ! 

— Ouah ! Vraiment ? Et il y a des monstres à zigouiller ? Je bombe le torse fièrement. — Plein ! 》

 

•《 Il s’est ouvert au monde alors que moi je me suis repliée sur moi-même. C’est pendant sa maladie que j’ai commencé à écrire, parce que j’en avais besoin pour exorciser mes peurs et mes souffrances. J’écris des histoires fantastiques, car le monde réel me fait peur, il m’horrifie. 》

 

Je vous souhaite une très bonne et belle Lecture !!

 

1567974014407

 

Ajouter un commentaire